Comment et pourquoi utiliser un dépressiomètre pour moto ?

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on telegram
Share on whatsapp

Un carburateur permet d’avoir un mélange air/essence nécessaire à la combustion, en alimentant les cylindres d’un moteur. Dans un moteur multicylindres, il est primordial que cette distribution soit faite de manière synchronisée. Si vous constatez un ralenti bruyant, ou bien des vibrations inhabituelles, c’est qu’il doit s’agit d’une désynchronisation des carburateurs. Il est alors essentiel de procéder à un réglage, pour coordonner les carburateurs alimentant les différents cylindres. Pour cette opération, vous aurez besoin d’un dépressiomètre.

Quel est le rôle d’un dépressiomètre pour une moto ?

Lorsqu’une moto présente des signes d’une alimentation en essence et air, déséquilibrée, il est important de se munir d’un dépressiomètre que vous pourrez trouver dans le commerce, et même fabriquer vous-même chez vous, si vous êtes plutôt bricoleur. Cet appareil sert à contrôler la dépression d’un cylindre d’un moteur, il vous faudra donc autant de dépressiomètres que de cylindres que contient votre moteur. Ils sont d’ailleurs vendus par paire, et sont fournis avec les adaptateurs et les raccordements requis. Cela, vous permettra de mesurer la dépression de chaque cylindre en même temps, dans le but de procéder à la synchronisation.

Quels sont les différents types de dépressiomètre pour moto ?

Vous trouverez différents types de dépressiomètres disponibles sur le marché. On peut distinguer les quatre sortes suivantes :

  • Dépressiomètre à Mercure ou colonne liquide ;
  • Dépressiomètre à aiguille ;
  • Dépressiomètre à led ;
  • Et enfin le dépressiomètre électronique.
1
Kit de jauge à vide Accessoire de moto avec tuyau, Carburateur à vide Synchronisateur Synchroniseur Synchronisation Carburateur à vide Tuning Synchronizer Carb

Kit de jauge à vide Accessoire de moto avec tuyau, Carburateur à vide Synchronisateur Synchroniseur Synchronisation Carburateur à vide Tuning Synchron ...

Amazon
56.99
Vérifier
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites
2
maXpeedingrods Jauges à Vide Synchronisation de Carburateur, Dépressiomètre de carburateur avec Boîte de rangement

maXpeedingrods Jauges à Vide Synchronisation de Carburateur, Dépressiomètre de carburateur avec Boîte de rangement

Amazon
78.00
Vérifier
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites

Le premier est un dispositif plutôt simple et satisfaisant. Il permet d’indiquer le volume d’air aspiré par le carburateur, grâce à une colonne de Mercure ou de liquide. C’est un dépressiomètre reconnu pour son efficacité. Toutefois, il faut savoir bien l’utiliser pour réussir la synchronisation. Le second indique la dépression grâce à une aiguille, et présente l’avantage d’être plus compact que le précédent. Le troisième, ce système fonctionne mieux pour le réglage d’un moteur de moto à deux cylindres. Et le dernier, qui est le plus coûteux, mais son prix est justifié, car c’est le meilleur modèle, et permet de régler les carburateurs de manière précise.

Comment utiliser un dépressiomètre pour régler le moteur d’une moto ?

Débuter l’opération de réglage en retirant le réservoir et tout ce qui peut vous gêner. Un petit flacon pour alimenter en essence est requis, celui-ci doit être placé en haut des carburateurs. Ensuite, assembler le dépressiomètre en suivant les étapes indiquées sur le mode d’emploi fourni. Mais avant de l’utiliser, il est important de s’assurer que le passage d’air est réduit. Ensuite, vous devez le connecter convenablement, soit sur le carburateur, ou bien sur la culasse avec les adaptateurs et les connecteurs accompagnant le kit, après avoir retiré les vis de fermeture de la culasse ou du carburateur. Il est important de bien régler les différents dépressiomètres, de manière à ce qu’ils fonctionnent en accord entre eux. Cette étape est nécessaire, et peut être accomplie en vous servant des adaptateurs qui accompagnent également le kit de dépressiomètres. L’adaptateur peut être en T ou en Y, que vous devez connecter à un carburateur, ou une pipe d’admission. Enclenchez le moteur, et procédez au calibrage en serrant ou desserrant les écrous moletés, jusqu’à ce que les dépressiomètres affichent des valeurs similaires. Vous pourrez ensuite, les raccorder aux cylindres des carburateurs, après avoir pris le soin d’éteindre le moteur. Réenclenchez le moteur, et faites quelques accélérations, pour ensuite lâcher et laisser stabiliser, tout en vérifiant les mesures de dépressions indiquées à régler avec les écrous moletés. Il faut identifier le carburateur principal, pour régler les autres au même niveau. Une fois la synchronisation terminée, vous devez veiller à tout remettre en place, après avoir déconnecté les dépressiomètres.

Bobi

Bobi

J'adore la moto, à vrais dire, je suis tombé dedans tout petit.
Je roule en Iron 1200

Découvre également: