Achat d’une moto d’occasion : tout ce que vous devez savoir

Tu veux une moto, mais tu n'as pas le budget pour te procurer une neuve ? Se tourner vers une moto d'occasion est une bonne idée. Vu la valeur que peut perdre une moto en l'espace d'une année, il est parfois plus judicieux de se tourner vers le marché de l'occasion. Afin de faire le bon choix, découvre ici toutes les recommandations pour acheter une moto d’occasion.

Les questions à se poser

Avant de te lancer dans le processus d'achat d'une moto d'occasion, il est important de te poser certaines questions. Ces questions permettront de déterminer tes besoins et donc l'usage que tu feras de la moto. Les questions primordiales à mettre en avant sont les suivantes :

  • la moto servira-t-elle au quotidien (pour aller au travail) ou uniquement les week-ends (pour des balades) ?
  • de combien de kilométrage as-tu réellement besoin au minimum ?
  • quels sont le budget minimum et le budget maximum dont tu disposes pour l'achat de ta moto ?

Une fois que tu auras trouvé les réponses à ces différentes questions, tu sauras dans quelle direction partir pour tes recherches. Enfin, peu importe ce que tu choisiras d'acheter, assure-toi de bien connaître la cote du modèle. Renseigne-toi également sur toutes les marques qui proposent des motos. Cela te permettra de connaître la marque la plus populaire et d'avoir une moyenne des prix pratiqués.

Que faut-il vérifier avant d’acheter une moto d’occasion ?

Lorsque tu décides de te procurer une moto d'occasion, il faut étudier l'annonce. Assure-toi que le prix correspond bien à la côte de la moto souhaitée. Renseigne-toi également auprès des assurances pour connaître le budget nécessaire pour assurer une telle moto. Lors de la visite de la moto d’occasion, tu devras vérifier de nombreuses choses :

  • l'état général de la moto et son bon fonctionnement : peinture, traces de rouille, fixation du moteur, etc.
  • le numéro du moteur et du cadre qui devront être similaires à ceux présents sur la carte grise ;
  • l'homologation du pot d'échappement avec l'inscription TP-SI
  • la vérification des pneus, de la visserie, des chaînes, du moteur et des différents câbles.

Une fois ce contrôle fait, n'hésite pas à demander à conduire la moto. Écoute le ronflement du moteur afin de t'assurer qu'il fonctionne bien et qu'il n'y a aucun bruit suspect. Toutes ces vérifications te permettront de t'assurer d'avoir une excellente moto d'occasion.

A lire  Comment prendre soin de vos jantes peintes

Les papiers à vérifier et à demander au vendeur

Enfin, il faudra s'assurer que tous les papiers de la moto sont en bonne et due forme. Cela te permettra d'éviter tout incident et désagrément futur. Avant même l'achat, vérifie que la carte grise est dans les normes. Tu devras par la suite vérifier que la facture d’achat est également dans les normes et que les dates de révision sont bien conformes aux règles. Au moment de signer le certificat de vente, assure-toi d'avoir de la part du vendeur :

  • un certificat dit de non-gage ;
  • la fiche technique et le carnet d'entretien de la moto
  • les différentes trousses à outils ;
  • toutes les clés…

Sans ses papiers, tu t'exposes à des problèmes futurs. Il est donc primordial de les avoir mais surtout qu'ils sont dans les normes.

Quand et où acheter sa moto ?

En réalité, il n'y a pas de moment précis pour acheter sa moto. Tu as la possibilité d'acheter ta moto d'occasion à tout moment, notamment au printemps, période durant laquelle tu peux faire une bonne affaire. Cependant, la demande étant haute, il te faudra être le plus rapide si tu veux obtenir la moto de tes rêves. Concernant le lieu où te procurer ta moto, sache qu'avec internet, tu as plusieurs annonces qui s'offrent à toi. Tu auras donc le choix entre te tourner vers des particuliers pour ton achat ou alors vers des professionnels. Pour éviter d'éventuels risques, n'hésite pas à te tourner vers les concessionnaires.

Assurance mobylette : est-ce obligatoire ?

Tu envisages d’acquérir une mobylette d’occasion ou tu en as déjà une mais celle-ci n’est pas encore couverte par une assurance ? Alors, penses à souscrire une assurance mobylette. Au même titre que les autres deux roues de 50cc, tu n’as forcément besoin d’un permis pour pouvoir rouler avec ce type de véhicule de faible cylindrée. Pour cela, tu n’as qu’une seule condition à respecter : avoir au 14 ans.

A lire  Quel drone choisir pour se filmer à moto ?

Est-il obligatoire de souscrire une assurance mobylette ?

Tu te demandes s’il est obligatoire d’assurer une mobylette ? La réponse est oui. Puisqu’il s’agit d’un véhicule à moteur, ton cyclomoteur ou ta mobylette doit être couvert par un contrat d’assurance. Pour cela, tu dois au moins souscrire la garantie responsabilité civile, appelée également l’assurance au tiers. Constituant la couverture minimum obligatoire, celle-ci te protège lors d’éventuels dommages causés à un tiers. Selon la loi, tu dois souscrire ta moto, même si celle-ci ne roule pas.

Sur quelle assurance mobylette miser ?

L’assurance mobylette propose un certain nombre de garanties. La plus importante d’entre elles est la garantie responsabilité civile obligatoire. Celle-ci permet à l’assureur d’indemniser la tierce victime d’un accident ou sinistre impliquant ta mobylette. Ce tiers peut être ton passager, un piéton, ou un autre motard. Ainsi, tu n’a plus à réparer la victime puisque son dommage est pris en charge par l’assureur.

Le souci de se limiter à l’assurance au tiers est qu’il ne couvre pas ton dommage. Si suite au dommage ou au sinistre, ta moto est, par exemple, endommagée, tu ne recevras aucune indemnisation. D’où l’importance de compléter la garantie responsabilité civile par d’autres garanties, comme :

  • La garantie dommages matériels, qui te permet de te faire indemniser en cas de dégradation de ta mobylette ;
  • La garantie vol, qui permet à la compagnie d’assurance de te rembourser en cas de vol de ton deux-roues ;
  • La garantie individuelle pilote, qui te permet de bénéficier d’une indemnisation dans le cas où tu subisses des dommages corporels.
  • Pour une meilleure couverture, tu peux encore ajouter d’autres garanties intéressantes, à l’instar des garanties de protection juridique, des bris de glace, d’assistance au dépannage 0 kilomètre, etc.

Combien ça coûte de souscrire une assurance mobylette ?

Tout dépend de la garantie que tu souscris. L’assurance coûte moins cher si ton deux-roues n’est couvert que par la responsabilité civile. Plus tu ajoutes des garanties, plus la prime augmente. Autres éléments qui déterminent ce tarif : ton profil conducteur et les caractéristiques de ta mobylette. Pour bien faire ton choix, demande préalablement un devis auprès de quelques assureurs.

Bobi

Bobi

J'adore la moto, à vrais dire, je suis tombé dedans tout petit.
Je roule en Iron 1200